Membre de la SCNAT

La SES promeut la coopération entre les entomologistes, professionnels comme amateurs et a pour objectif la recherche sur les insectes indigènes.

Image : LaMantarraya, stock.adobe.com

Entomo Helvetica Volume 14, 2021

Journal des Entomologistes Suisses

Titelbild Entomo Helvetica Band 14, 2021

Je suis très heureux de pouvoir vous présenter ce nouveau numéro d’Entomo Helvetica. Il ne contient pas moins de 27 articles et notes brèves. A cela s’ajoute des analyses d’ouvrages, des rapports annuels, des nécrologies, un appel à observations et un rapport d’excursion.

Ces articles nous apportent quantité d’informations intéressantes sur la distribution et le mode de vie – et même sur l’élevage – d’insectes appartenant à 12 ordres différents : Coléoptères (9 articles), Dermaptères, Diptères (6), Ephéméroptères, Hémiptères, Hyménoptères (3), Lépidoptères, Odonates, Orthoptères (2), Plécoptères, Trichoptères (2) et Zygentomes. Si tous les ordres d’insectes ne sont pas représentés, c’est la première fois que nous publions des articles sur les perce-oreilles ainsi que les poissons d’argent, ces insectes parfois qualifiés de «primitifs» et classés parmi les Aptérygotes.

Grâce au travail soigneux et soutenu de la rédactrice en chef qui m’a précédé et de toute l’équipe de rédaction, notre concept de revue fonctionne bien et a du succès. Nous allons donc poursuivre dans cette voie. Nous sommes et resterons une revue entomologique destinée à un large public, trilingue (D, F, I), à laquelle peuvent être soumis des manuscrits sur la biologie, l’écologie ou la distribution des insectes, pour autant que les données pertinentes proviennent de Suisse. Les informations que nous publions ne sont pas moins rigoureuses que celles d’un journal d’importance internationale plus ambitieux, mais seulement plus accessibles à toutes et tous. Surtout, nous nous permettons d’inclure de plus en plus de contenu relatif à la protection de la nature. Dans cette op- tique, nous essayons de faire office de médiateur entre une protection de la nature qui est générale- ment valorisante et une science naturelle qui, idéalement, devrait être sans jugement de valeur.

En ce qui concerne la pandémie de Corona, nous sommes maintenant, espérons-le, dans la phase finale. Mais même si cela devait durer encore un peu plus longtemps que prévu, deux choses restent tout à fait sans danger, à savoir l’observation des insectes dans la nature puis l’analyse des données chez soi pour pouvoir ensuite les publier dans notre revue. Dans cet esprit, je vous souhaite à toutes et tous, au nom de l’équipe de rédaction, un été sûr et réussi.

Rainer Neumeyer (traduction : Anne Freitag)

Catégories

  • Arthropodes
  • Insectes
Allemand, Italien, Français